Région d'aquitaine
0771108934
contact@decotherapie.com

Décothérapie & bilan en géobiologie

Décothérapie

Mon approche

« Je considère la décoration comme un art ornemental capable d’avoir une action directe ou indirecte sur notre bien-être, notre santé, nos états d’âme et nos aspirations dans la vie». Au  moment où les incertitudes économiques augmentent le stress, vivre dans un environnement adapté et agréable, apparaît plus que jamais comme un facteur essentiel de bien-être. « La démultiplication actuelle de l’offre en matière de déco crée dans nos intérieurs un monde impersonnel, et y installe principalement un climat d’apparence. La décoration s’établit alors dans l’assistanat, la facilité et la rapidité, ne laissant ainsi aux gens, qui y ont recours, principalement qu’un rôle d’assembleur. Nous passons d’une décoration commerciale à une décoration sociétale. Je pense que la décoration n’ est plus une simple apparence purement illusoire, mais, elle s’inscrit dans une réalité individuelle réfléchie pour garantir les qualités intrinsèques qui font la spécificité de l’individu. Elle est l’assurance d’une qualité de vie dans le long terme. La décoration n’a donc plus comme unique finalité, l’esthétisme, elle nous soulage des difficultés que nous rencontrons dans notre vie quotidienne.

Définition technique de mes travaux

J‘ai mis au point une méthode après 15 ans de recherches et d’applications. Elle consiste à décrypter les habitats afin de les réorganiser de façon à ce qu’ils influencent les comportements de l’habitant pour l’aider à atteindre ses aspirations dans la vie. Les influences installées agissent sur la psyché.

« Différents éléments fondamentaux doivent converger pour créer un environnement influent « une ergonomie fonctionnelle et cognitive, une gestion de l’espace personnalisée, une esthétique, des symboles précis, une organisation particulière, …, toute une alchimie».

Les bases de cette alchimie suivent une organisation existante définie en Fenshui. L’habitat est alors compartimenté en zones distinctives. Chaque zone représente symboliquement des aspirations de vie.

A cette organisation rigoureusement mise en place où s’orchestre déjà de façon influente (expliquée), les matières, les couleurs et les formes, se mêle une segmentation précise des pièces de l’habitat.

Elle est calculée dans le respect de l’utilisation du nombre d’or. Celui-ci est la proportion divine permettant une compréhension des structures du monde physique, particulièrement pour les critères de beauté et d’harmonie. Sa présence se retrouve dans les sciences de la nature et de la vie. Cette segmentation fait apparaître des points, des sections et des espaces particuliers (nommés Dorés).

La juxtaposition de ces deux techniques pour la première ancestrale et pour la seconde mathématique fait apparaître une organisation bien spécifique que j’appelle « Paximétrique ».

« Cette Paximétrie » permet d’intégrer avec précision des éléments auto-suggestifs qui vont renforcer les influences.

Il est ainsi possible de traiter toutes sortes d’aspirations personnelles ou professionnelles et également d’influencer en instant T les comportements dans l’habitat et à l’extérieur de celui-ci. Ces influences permettent de faciliter une recherche d’emploi, de rendre une relation de couple plus harmonieuse, d’accompagner l’habitant dans un régime, de le déstresser, … etc.

Cette «Paximétrie» est modulable et évolutive au rythme de nos évolutions dans la vie. Elle n’est pas figée dans le temps. Elle permet individuellement d’intégrer une part de subjectivité, où il est primordial de préserver la créativité.

L’habitant doit avoir une vision globale des pièces. Il doit pouvoir plus facilement percevoir son rapprochement avec les choses et le rapprochement entres elles. Ainsi il y a un libre arbitre individuel, indispensable pour créer une liberté d’expression.

Le positionnement d’un objet, sa proximité, ses ombres projetées et croisées, les sources de lumières qui le rendent esthétique ou utiles vont déclencher une influence particulière. Les codes enregistrés par l’habitant vont lui permettre d’intervenir instinctivement pour rééquilibrer l’environnement de cet objet par des choix qui ne lui sont pas imposés mais avec des solutions qu’il va mettre en œuvre grâce à son apprentissage. Une mécanique décorative s’installe progressivement dans le temps chez l’habitant. Décorer son intérieur et le rendre influent de façon évolutive devient naturel et instinctif.

Il convient d’appeler la Paximétrie d’une pièce «la macro Paximétrie». Cette dernière peut être appliquée à un niveau micro sur une petite zone (ex : surface d’une table, ..).

Dans ces conditions la «macro Paximétrie» influence les choix «micro Paximétriques», principalement la couleur, la matière, la forme et son positionnement.

La macro Paximétrie peut donc être complexifiée à un niveau plus petit afin d’agir très précisément dans un rayon influent (Ex : zone d’assise). Dans ce cas précis, nous travaillons l’ergonomie et les aspects sensoriels.

La micro Paximétrie peut alors être altérée volontairement par l’individu afin d’agir sur des réflexes influés par la décoration. Ainsi, nous pouvons amener l’individu à se focaliser de façon non arbitraire sur un point précis et des messages précis.

La Paximétrie agit dès lors sur l’espace et le temps:

1. avec une décoration qui :

  • A une action consciente et inconsciente sur la psyché « passé, présent, avenir »

  • Agit sur le physique, « les déplacements et les positionnements »

  • Crée un environnement propice à de l’autosuggestion afin de sélectionner, d’interpréter, de mémoriser et de consolider les influences (messages que nous assimilons et que nous utilisons également inconsciemment à l’extérieur de l’habitat). Des messages descriptifs sont écrits d’une façon particulière par l’habitant. Ils sont intégrés à la décoration en suivant un schéma précis pour agir dans un temps projeté.

La notion du temps se perçoit également dans la manière de lier les zones entres elles. L’habitant doit choisir par ordre de priorité quelles sont ses priorités dans sa vie, sa famille, son emploi, etc…

Les zones peuvent avoir un lien chacune entre elles en fonction du sujet à traiter. Par exemple, il est important d’intervenir dans la zone qui traite de la carrière pour projeter un environnement influent concernant la recherche d’un emploi.

Il est tout aussi important d’intervenir dans la zone dédiée aux gains afin de symboliser les récompenses attendues et peut être d’amplifier un trait de caractère qui facilitera le recrutement dans la zone où nous traitons les comportements.

L’espace environnant d’un point doré génère chez l’individu une notion de temps dans l’espace.

2. Par une stimulation et une utilisation des sens

Exemple : le toucher ou l’odorat peuvent déclencher des souvenirs agréables associés à des actions précises. En positionnant précisément un objet ou en concentrant une odeur qualifiée dans un environnement « micro-Paximétrique » dédié à influer une aspiration déterminée, il est possible d’accompagner et de motiver l’habitant vers cette aspiration.

3. Cognitivement afin d’acquérir, de traiter, de stocker et d’utiliser des informations ou des connaissances (zone de réflexion, de lecture, de communication, de repos, de travail, etc…)

Ainsi, La Paximétrie permet à l’espace de former des zones influentes qui agissent temporellement sur le conscient et l’inconscient.

Il est ainsi possible de dimensionner l’environnement des points dorés de façon qu’il soit proportionné selon trois critères principaux, l’état et les contraintes physiques des habitants, les esthétiques «Phi» et subjectives et la symbolique influente sur la psyché. Il est également possible de les connecter entre elles en respectant un sens précis déjà appliqué dans l’organisation de la décoration des zones de l’habitat.

Tout ce process mis en place permet d’obtenir un lieu agréable à vivre, et équilibré. L’habitation devient volontairement un espace dans lequel des codes influents se mêlent discrètement à une décoration que l’on a désirée. Chaque objet, couleur, positionnement , odeur, racontent des histoires. Ils nous aident chaque jour à vivre mieux et à atteindre nos aspirations dans les meilleures conditions.